• Victoria Afanasyeva

Hors de France, alcool maudit !

Sixième image de propagande, produite par l'Union des Françaises contre l'alcool (UFCA).

Affiche "Hors de France alcool maudit !", produite par l'Union des Françaises contre l'alcool, c.1922-1923, Bibliothèque Marguerite Durand, AFF 122a.

Sur cette nouvelle image de propagande, on voit des femmes habillées en amazones et armées de fouet, de bâton ou d'épée en train de chasser l'armée ennemie composée de bouteilles d'alcool. Dépourvues d'attributs "suffragistes" de l'image précédente ("Suppression de l'alcool"), ces femmes ne sont pas non plus des "anges du foyer" représentées sur les premières affiches produites par l'Union des Françaises contre l'alcool.


Malgré la représentation d'une véritable scène de guerre, cette affiche n'est pas produite pendant la Grande Guerre. Ainsi, plusieurs centres de conservation et, par suite, des chercheurs, la datent à tort de 1916-1918, et l'on peut retrouver cette image sur les sites et dans les écrits consacrés à la Guerre 14-18. De plus, en 1986, la Bibliothèque Marguerite Durand reproduit l'image sous forme de carte postale : au verso, elle donne ces informations inexactes.

Des erreurs s'accumulent aussi au sujet du dessinateur. On sait désormais que Chavannaz est le pseudonyme de David Burnand, avec qui l'UFCA collabore depuis 1917. Or, à l'instar des nombreuses illustrations signées David Burnand, le dessin "Hors de France" est aussi erronément attribué à un dessinateur "B. Chavannaz".


Comment dater cette image ? L'adresse de l'UFCA - "54, rue de Seine" - indique que "Hors de France" est produite après 1920 et avant 1935. Un petit buvard de présentation de l'association, publié à la fin de l'année 1921, recense toutes les productions iconographiques de l'Union - cette affiche n'y est pas encore. En revanche, dans le compte rendu de l'assemblée générale de l'UFCA du 7 mars 1924, l'on apprend que

la vente, récente, a produit 7.365 francs. Elle nous procure les moyens d'éditer une nouvelle affiche, en vue de la prochaine Foire de Paris, et de faire afficher, dans de nombreuses gares, notre beau placard des "Femmes chassant l'alcool de France".

La vente mentionnée dans le compte rendu est la vente d'objets au profit de l'UFCA, organisée tous les ans au début de février, et la nouvelle affiche "L'alcool menace les enfants de France" est encore due à la plume de David Burnand (elle sera analysée sous peu). Par conséquent, l'on peut supposer que "Hors de France" est aussi produite suite à une vente d'objets, en 1922 ou en 1923. Ainsi l'affiche serait-elle apparue au moment où les discours remontent pour dénoncer la recrudescence de l'alcoolisme et pour rappeler que le "boche de l'intérieur" - l'alcool - est toujours présent et actif sur le territoire de la France.

En dehors de son exposition sous forme d'affiche "dans de nombreuses gares", "Hors de France" circule activement sous forme de carte postale. Des exemples, trouvés dans les archives et sur Delcampe, datent de 1933-1936 : probablement, l'image est rééditée à cet époque-là (ci-contre, carte postale envoyée par Emma Courthial à Marie-Louise Bouglé, BHVP, Fonds Marie-Louise Bouglé).

Enfin, sans doute au même moment que la réédition de la carte postale, "Hors de France" prend une forme inédite de timbre. On la trouve au verso d'une enveloppe voyagée en 1943 :

"Hors de France alcool maudit !" sous forme de timbre, sur une enveloppe voyagée en 1943. Delcampe, boutique du vendeur Matpogs.