• Victoria Afanasyeva

Émilie Paisseau et Henriette Roessel

Membres de La Croix-Bleue parisienne, section de Ménilmontant


Émilie Paisseau est rentière, née le 21 août 1873 à Paris. Célibataire, elle vit avec son frère dans le quartier de Belleville (20e), dans un appartement où ils sont nés et ont grandi.

Peu avant la Guerre 14-18, Émilie Paisseau adhère à La Croix-Bleue, association protestante et abstinente. La femme est abstinente volontaire elle-même, engagée à la section de Ménilmontant : entre 1914 et 1925, elle remplit les fonctions de présidente de cette section puis devient présidente d'honneur.

Probablement, Émilie Paisseau représente La Croix-Bleue parisienne à l'assemblée nationale de l'association à Valentigney en septembre 1923 ; elle participe sans doute aux réunions du comité parisien en 1923-1924.


Henriette Roessel, née à Paris le 22 février 1870, travaille comme domestique chez la famille Paisseau. Vers 1920, elle adhère aussi à La Croix-Bleue, section de Ménilmontant - elle est abstinente volontaire, comme Émilie Paisseau.


Vers 1935, le ménage Paisseau avec sa bonne déménage à Clichy-sous-Bois. Cela n'empêche pas Émilie Paisseau et Henriette Roessel de continuer à fréquenter les réunions de leur section de La Croix-Bleue de Ménilmontant.


Recensement de population 1926, Paris 20e, Quartier de Belleville (Archives de Paris, D2M8/307, vue 465/502)

Dans l'extrait du recensement de population de 1926, on trouve une mauvaise graphie du nom Paisseau - "Paussiau". De même, le recensement de 1931 contient aussi une erreur - "Raisseau" - et utilise un autre prénom pour le frère d'Émilie (ses prénoms sont Édouard Georges Louis).

Recensement de population 1931, Paris 20e, Quartier de Belleville (Archives de Paris, D2M8/458, vue 447/468)