• Victoria Afanasyeva

Nébuleuse antialcoolique

Mis à jour : juin 5

Historique (I) et liste (II) des associations antialcooliques françaises depuis 1835 jusqu'à nos jours.


Carte de membre adhérent de la Ligue Nationale contre l'alcoolisme, section du Petit Lycée Charlemagne (1911-1912). Delcampe, boutique de l'utilisateur loortje41

Sauf mention contraire, toutes les associations sont tempérantes, càd qu'elles prônent la modération dans la consommation de boissons fermentées et le refus de boissons distillées et d'apéritifs ; elles sont également neutre en matière de religion, sauf mention contraire.

En vert - associations existantes.

En rouge - associations éteintes.


I. Historique


1835—1837 - Société de Sobriété à Amiens.


1868 - Association française contre l'abus du tabac (et des boissons alcooliques, entre 1872 et 1883) - existe aujourd'hui sous le nom du Comité national contre le tabagisme.


1870—1871 - Société Patriotique de Tempérance ; en 1875-1876, réapparaît sous le nom de la Société Patriotique et Internationale de Tempérance.


1872 - Société Française de Tempérance, principale association française. Existe d'abord sous le nom de l'Association française contre l'abus des boissons alcooliques.


1883 - La Croix-Bleue (société française de), association abstinente et protestante. Existe aujourd'hui sous le même nom.


1895—1905 - Union Française Antialcoolique de Paul-Maurice Legrain. Fondée sous le nom de la Société contre l'usage des boissons alcoolisées. Fusionne en 1905 avec la SFT.


1896—[1907] - La Prospérité, association abstinente, fondée et présidée par Frédéric Schaer-Vézinet.


1899 (avril) — 1903 - Union française des femmes pour la tempérance, fondée par Maria Legrain.


1899 (novembre) — [1948] - La Croix Blanche, association abstinente et catholique. Fusionne avec La Croix d'Or après la Seconde Guerre mondiale.


[1902] — 1920 - Association des Travailleurs Antialcooliques, puis Fédération Ouvrière Antialcoolique à partir de 1911. En 1920, l'association se transforme en Coopérative pour l’exploitation des établissements de tempérance.


1903 - Société antialcoolique des agents de chemins de fer, fondée par Henri Beauchamps. Existe aujourd'hui sous le nom de Santé de la famille.


1905 - Création de la Ligue Nationale contre l'alcoolisme suite à la fusion de la SFT avec l'UFA.


1905—[1984] - Branche française de l'Ordre Indépendant des Bons Templiers, fondée par Paul-Maurice Legrain. 


1913 - Croix d'Or, association abstinente catholique. Existe aujourd'hui sous le nom d'Alcool Assistance.


1915 (décembre) — 1922 - Alarme, fondée par Jean Finot.


1916 (mai) — [1952] - Union des Françaises contre l'alcool, fondée par Marguerite Fallot-Matter.


1950 - La Ligue Nationale contre l'alcoolisme devient le Comité National de Défense contre l'alcoolisme.


1952 - Vie Libre, association abstinente d'anciens buveurs. Existe aujourd'hui sous le même nom.


1954 (novembre) — 1991 - Haut Comité d'Études et d'Information sur l'alcoolisme, le seul organisme d'État.


1984 - SOS Alcool Femmes, fondée par Laure Charpentier. L'association entre "en sommeil" en 2018.


1989 - Le Comité National de Défense contre l'alcoolisme devient l'Association Nationale de la Prévention de l'Alcoolisme (ANPA).


2017 - Addict'elles. Voir le groupe sur Facebook.


II. Liste alphabétique


  • Addict'elles (2017)

  • Alarme (1915—1922)

  • Association française contre l'abus du tabac (et des boissons alcooliques, 1868), aujourd'hui Comité national contre le tabagisme

  • Association Nationale de la Prévention de l'alcoolisme (ANPAA, 2002) - ex-ANPA (1989) - ex-CNDCA (1950) - ex-LNCA (1905) - ex-SFT (1872)

  • Association des Travailleurs Antialcooliques ([1902]—1920)

  • Croix Blanche (1899—[1948])

  • Croix-Bleue (société française de, 1883)

  • Croix d'Or (1913), aujourd'hui Alcool Assistance

  • Haut Comité d'Études et d'Information sur l'Alcoolisme (HCEIA, 1954—1991)

  • Ordre Indépendant des Bons Templiers (branche française, 1905—[1984])

  • La Prospérité (1896—[1907])

  • Société Antialcoolique des agents de chemins de fer (1903), aujourd'hui Santé de la famille

  • Société Patriotique de Tempérance (1870—1871 et 1875-1876)

  • Société de Sobriété à Amiens (1835—1837)

  • SOS Alcool Femmes (1984)

  • Union française des femmes pour la tempérance (UFFT, 1899—1903)

  • Union française antialcoolique (UFA, 1895—1905)

  • Union des Françaises contre l'alcool (UFCA, 1916—[1952])

  • Vie Libre (1952)