• Victoria Afanasyeva

Madame Jean Bianquis, née Lucie Dugas

Née le 5 juin 1859 à Alès (Gard), décédée le 30 novembre 1939 à Paris 14e.

Madame Jean Bianquis, née Lucie Dugas. La Croix-Bleue, 1901, octobre.

Le pasteur Jean Bianquis est le premier président national de la Croix-Bleue, association protestante et abstinente, entre 1893 et 1901. Sa femme Lucie Dugas le seconde dans son travail : elle est membre actif de la Croix-Bleue et aide à organiser ses ventes annuelles. Madame Jean Bianquis est également engagée à l’œuvre de l’Espoir, association antialcoolique protestante pour les enfants. Elle est présidente puis vice-présidente du comité national de l'Espoir depuis sa formation en 1903 et pendant près de vingt ans.

Les enfants Bianquis sont aussi impliqués à l’œuvre antialcoolique : ils sont membres de l’Espoir puis de la Croix-Bleue. La famille habite dans le sud de Paris dans le 14e puis 13e arrondissement ; dans les années 1930, les Bianquis se réinstallent dans le 14e, près de la commune de Montrouge.

En 1899, Madame Bianquis assiste avec son mari aux travaux du 7e Congrès international antialcoolique se déroulant à Paris. Elle adhère à l'Union française des femmes pour la tempérance (UFFT) dès sa création le 10 avril 1899. Madame Jean Bianquis fait partie des visiteuses des familles de buveurs ; en février 1900 elle est élue vice-présidente de l’UFFT. En 1903, la femme figure parmi les membres du bureau central de l’Union Française Antialcoolique, et à deux reprises, en 1908 et 1910, elle fait partie de 25 personnes élues par la Ligue Nationale contre l’alcoolisme pour représenter l’association à l’Assemblée générale d’hygiène sociale.